Jour 7 : L’agriculture

Sakété, l’Agriculture au coeur des débats

Le candidat Lionel Zinsou devant les populations de Sakété dans le plateau sous la houlette du vice-premier ministre François Abiola et de la Coalition pour le Développement de la République. Au cœur des échanges, les questions de l’agriculture. Le candidat a exposé sa vision pour le financement de l’agriculture, la réorganisation du secteur et la politique de développement local.

Pour les jeunes, il a rappelé qu’il est un droit pour eux de réclamer des emplois et que la nation doit leur en donner. Les populations venues connaitre leur candidat, le fils de la diaspora sont reparties enthousiastes et heureuses de faire le bon choix le 06 mars prochain.

L’Arrêt de Adja-Ouèrè

Dans son périple dans le Plateau, le candidat Lionel Zinsou a marqué un arrêt pour s’entretenir avec les agriculteurs de Ikpinlè et Adja-Ouèrè.

Il a parlé du rôle central de l’agriculture et la production du Palmier à huile dans l’économie de notre pays. Il faut renforcer les efforts du gouvernement sans perdre du temps a-t-il laissé entendre.
Ravis, les agriculteurs lui ont promis donner leur vote au candidat Lionel Zinsou pour un #BeninGagnant.

Pobè, il faut redonner vie au Palmier à huile

Le stade municipal de Pobè était noir de monde ce jeudi 25 février 2016 pour accueillir Lionel Zinsou, candidat à l’élection présidentielle de 2016.

Le département du Plateau, très bien situé doit répondre aux besoins alimentaires de notre pays en venant en appui à la production agricole de la Vallée de l’Ouémé. Tout ceci ne peut se faire sans un réel réorganisation de toutes les filières. Lionel Zinsou a promis ne pas perdre du temps à partir du 07 avril 2016. Il a rassuré les populations sur les politiques qui seront menées à leur endroit directement au plan local afin qu’elles aient accès.

Sur la question de l’emploi des jeunes, Lionel Zinsou a expliqué sa politique de solidarité nationale afin de faire un effort budgétaire pour créer 40.000 emplois locaux (administrations locales et entreprises).

Kétou, un hommage à la cité historique

C’est par une visite de courtoisie au Palais Royal de Kétou que Lionel Zinsou a choisi d’entrer en triomphe dans la ville avec les bénédictions des têtes couronnées et sages de la localité. A la place du centenaire l’attendait, une foule impressionnante de jeunes, de femmes et d’élus locaux des partis et mouvements membres de l’Alliance Républicaine.

Lionel Zinsou a rendu hommage à la cité historique de Kétou. Il a reconnu la place centrale des traditions dans la vie de notre pays: « Kétou est le berceau de la culture Guèlèdè. Le Guèlèdè est un patrimoine mondial reconnu. » a insisté le candidat.

Lionel Zinsou s’est adressé aux jeunes, aux femmes, aux agriculteurs ainsi qu’au artisans. Il a insisté sur combien il est important de ramener le développement à la base, au niveau local de l’arrondissement, du village. Ses programmes pour l’emploi des jeunes, l’agriculture, le microcrédit ont retenu l’attention des populations.

Ouinhi, un cas pratique

En tournée de meeting, Lionel Zinsou est déjà confronté à des cas pratiques de terrain sur les questions de développement. Accueilli par les populations de la commune sous la houlette des ministre Honorine ATIKPA, des affaires sociales et Gustave SONON, des transports, le candidat de l’Alliance Républicaine n’a pas hésité à faire face à un cas pratique de problème posé par les agriculteurs de la localité. En effet, pour cause de dérèglements climatiques, ces derniers ont perdu une récolte de riz. Ainsi, ils se retrouvent dans la situation de payer les dettes de crédits et donc de l’impossibilité d’accès à de nouvelles semences sans le payement de la dette. Lionel Zinsou a promis en qualité de premier ministre régler ce cas le plus rapidement possible. Afin donc que ces cas de figures soient le plus vite résolus, Lionel Zinsou pense à un Médiateur du crédit dans chaque département de notre pays, qui sera habileté à régler les cas similaires qui se posent à la base.

Les idées et le pragmatisme de l’homme ont séduit les populations de Ouinhi qui conquises ont promis lui apporter leur confiance pour les cinq prochaines années.

Zagnanado, le couronnement

Lionel Zinsou a débuté sa visite dans Zagnanado par une visite à son Excellence Yètô Kandji, Roi d’Agonlin. La visite surprise est vite devenue sur l’initiative du roi, une cérémonie de couronnement. Par un cérémonial fort simple, Lionel Zinsou a été fait Dah Finangnon, dignitaire de la Cour Royale d’Agonlin. C’est donc avec émotion, joie et reconnaissance, qu’il a accepté honorer ce titre dans le royaume.

Il a ensuite rejoint les populations de Zagnanado qui l’attendait à la place publique de la localité. Dans son adresse à la population, Lionel Zinsou a remercié les fils et filles de Zagnanado pour l’accueil. Il a exhorté à travailler pour la Paix et l’unité nationale. Il a aussi les points relatifs à l’emploi des jeunes, au financement de l’agriculture et de l’artisanat, au microcrédit à la base et au développement à la base.

Zogbodomey, symbole de la Résistance contre la colonisation

Zogbodomey, malgré l’heure avancée a attendu tard la nuit la venue de son hôte; le candidat Lionel Zinsou. A Zogbodomey, le candidat a mis l’accent sur deux points importants. Le premier est la construction du Mémorial de la Résistance du Roi Béhanzin qu’il promet en harmonie avec les populations et les élus locaux réaliser. « Il n’est plus à rappeler que la colonisation est un crime. Le Roi Béhanzin a lutté, a résisté pour qu’elle finisse. Et personne ne peut encore recoloniser. » a dit le candidat.

Le second point est la construction de l’Université Wanilo (nom du fils du Roi Béhanzin) pour l’enseignement de l’Histoire du Danxomè comme l’a promis le Général Mathieu Kérékou. En plus de ces actions de développement à l’endroit de Zogbodomey, Lionel Zinsou a insisté sur la nécessité de réaliser avec la Mairie des pistes de désertes rurales. Il a aussi abordé les programmes phares de son projet de société tels que Lumière Pour Tous, le Renforcement des Microcrédits, la Banque de l’Agriculture et des PMEs… C’est donc dans la ferveur populaire qu’il est reparti, assuré d’une victoire certaine à Zogbodomey.
Notons qu’au cours de sa visite, Lionel Zinsou a reçu du Roi de la localité un mortier + pilon, un présent-symbole du pays.

25 février 2016