Jour 14 : La mobilisation des PRD

Lionel Zinsou rend un vibrant hommage à Adrien Houngbédji.

Plus les jours s’égrènent, plus la campagne électorale comptant pour le 1er tour de la présidentielle du 6 mars prochain monte en puissance dans la ville capitale. En tournée ce jeudi 3 mars 2016 dans les départements de l’Ouémé et du Plateau avec le leader des Tchoco-tchoco, Maître Adrien et d’autres responsables des FCBE, le candidat de la triple alliance a salué la forte mobilisation des militantes et des militants des 8 communes de l’Ouémé et du Plateau, fruit du dynamisme et du leadership du 1er responsable du parti, Maitre Adrien Houngbedji à qui il a rendu un vibrant hommage. Et à Lionel Zinsou de promettre rendre à Porto-Novo, tous ses attributs de capitale.

C’est la tournée d’une probable confirmation du KO, que le candidat de l’alliance républicaine, Lionel Zinsou a effectué ce jeudi 3 mars dans les départements de l’Ouémé et du Plateau. Porté par les trois grosses formations politiques du pays à savoir, le PRD, les FCBE et la RB, c’est une foule immense composée d’hommes et de femmes engagés et déterminés, qui a pris d’assaut les différends lieux de meetings, comme pour dire leur totale adhésion au projet de société du candidat de la triple alliance . De Porto-Novo à Sème-Kpodji en passant par les communes de Bonou, de Dangbo, de Missérété, d’Ifangni, d’Avrankou et d’Adjarra, la mobilisation était au rendez-vous, et le désir du KO perceptible sur tous les visages.

A la première étape de cette grande tournée qui a débuté par Porto-Novo, c’est la présidente des femmes PRD du Bénin, Ibatou Glèlè, qui dans son mot introductif, a laissé entendre que le choix du PRD de soutenir la candidature de l’actuel 1er ministre, est la preuve d’un grand courage. Car soutient-elle, tous ces politiciens autant qu’ils sont, n’ont pas eu le courage de choisir un candidat. « Nous, nous l’avons fait et nous l’assumons » , a-t-elle déclaré. Elle exhorte l’actuel 1er ministre candidat, à respecter le logo de l’arc-en-ciel, parce que le parti fera tout pour faire le KO.

Prenant la parole, Maître Adrien Houngbédji va mettre en confiance ses militants des qualités dont disposent Lionel Zinsou pour redresser économiquement le pays, pour le bonheur de tous les béninois. Taxé d’être candidat de la France, le 1er militant du Prd a posé la question à ses militants de savoir si un blanc peut avoir le nom Zinsou, et à ses militants de répondre pas la négation. Le deuxième argument avancé par les détracteurs de l’actuel 1er ministre pour le rendre impopulaire dans le pays s’indigne le président Houngbédji, est de dire que c’est Yayi Boni qui l’a amené. « Le train qui vient est un nouveau train et celui qui va tenir le volant est également un nouveau conducteur », a expliqué Houngbédji pour écarter un éventuel accord avec le régime Yayi, qu’il a combattu pendant 10 ans. « C’est dans le train de Lionel Zinsou nous voulons rentrer et ensemble nous allons le conduire » a-t-il précisé.

Très heureux de l’accueil et de la grande mobilisation dès son entrée à Porto-Novo, le candidat de l’alliance républicaine a promis rendre à la ville capitale, tous ses attributs de capitale. A suivre le candidat de la triple alliance, la ville capitale rentrera en possession de tout ce qu’elle a demandé en termes de réhabilitation, de pont et de la rocade. « Cela a fait l’objet d’un accord formel, politique avec le PRD » ; a-t-il dévoilé. La capitale du Bénin, Porto-Novo, dira l’actuel 1er ministre, mérite d’être classée au patrimoine de l’UNESCO. Porto-Novo, pour avoir été un grand port, un port lagunaire et un port maritime, a-t-il laissé entendre, doit retrouver avec le port de Sèmè, son statut de grand port de l’Afrique Occidentale.
S’adressant aux femmes et aux jeunes filles, le candidat Lionel Zinsou dira que le développement est non seulement les grands projets, le port en eau profonde à Sèmè, la réhabilitation de la ville capitale, mais également, leur vie quotidienne, la vie de tout le peuple béninois qui se repose sur elles. Il va dès lors promettre à ces dames, d’augmenter leur microcrédit et celui des artisans. Le développement proche expliquera le candidat de la triple alliance, c’est le rapprochement des banques vers les marchés pour sécuriser la monnaie de ces femmes afin de leur permettre de chercher de l’argent supplémentaire pour le développement d’autres commerces.

Abordant la question de l’essence Kpayo, l’actuel 1er ministre dira avoir connaissance de l’importance de cette activité pour le soutien des familles, l’envoi à l’école des enfants, et la prise en charge des maladies. « Je ne suis pas là pour arrêter la commercialisation de l’essence Kpayo, ni pour pourchasser les vendeurs », rassure-t-il. Le candidat du PRD ajoutera-t-il, n’est pas là pour rendre la vie difficile, mais plutôt pour rendre la vie meilleure et trouver ensemble les solutions pour sortir le pays de la précarité.

Dans les communes de la vallée à savoir, Bonou, Dangbo, le candidat de l’alliance républicaine, va s’offusquer du niveau du développement desdites communes caractérisé par la pauvreté, le faible taux du niveau de scolarisation, malgré les richesses dont regorge la vallée. Cette situation regrettera-t-il, est la conséquence de l’échec des gouvernements précédents qui n’ont pas su la valoriser. A cause de sa proximité du grand voisin de l’est, l’actuel premier ministre va laisser entendre que la commune d’Ifangni reste un point stratégique dans la politique de l’entrée des devises dans le pays.

Le candidat Lionel Zinsou a rencontré dans cette même journée d’hier, les élevés et étudiants venus massivement écouter le programme concocté pour eux par le candidat. Avec ces jeunes, il a été question de la qualité de leur formation, du renforcement des capacités de leurs enseignants, et de la possibilité d’un emploi après leur formation.

1daf907b-a6c8-461c-8d7f-0468cc8a52fd cf3f97c1-5145-4d62-9138-ba2ab2a42c01 c110ffa1-8fa4-41f4-b350-a4f862621845 c0c70dfe-596d-49e3-a68d-95beca6a3567 AvDwmbfdHBvHTr6xFM7ksP1XHvWrw-_dZFEoBvKHeENp Aun9djbVgVWfDonrVUrHEMxDZs_cnLUzyeUhHZprehuV AtG12oHtALZem7aBnD6H8jGGBYe9qBEdSS4dmpxYcbBi At_cA4LPhRFhgGExNk2KLn2IRQOLA_kZrNyeQ4SsLmcn AsocX-y1VkeqpPkUrk38x6G1FXt7JpVIljJS2Ro-sCDy Aq9BG3yvYOO4RUv0kFJJ7KVvsmVi0rrTCiT5Qf0LeLRQ AoLqujmjx5bzhIj2sgtOSbWq6oDJEUTN2OlZvbd7sms1 Ana4IJDXD-i1o0CpTqU5zH80N_y0Cl3dpn9JewPe3r7C Amy28sHtN096aeCtnGt3NIZDIU6d_KuaGxTn1tH_P5gk AmOGrA0jLJ9Wv46ltX-CaelmBLkORyT3UdzFWw-qA0ES AkJ2MsmJ6r5tVa5NXCXywZfJsm80XXgmZ_Aej5HlXPDA Aga-82jDBmrru1SmTgbiHuSFwlea5NtiIjwVaVvDPeLK 36cfefb2-7cdf-429d-ae98-bfb357455d71

3 mars 2016